Etxe Nami

Terroir basque sous influence nippone

? Dans la cuisine

« Etxe » pour « maison » en basque, « Nami » pour « vague », en japonais. Etxe Nami, c’est donc la maison sur la vague, une jolie rencontre entre produits du terroir basque et gastronomie japonaise. A l’origine d’Etxe Nami, on trouve Léna Balacco, ex-restauratrice parisienne, et Kanako Makino, cheffe japonaise, venue rejoindre l’aventure après avoir plaqué le Pays du Soleil Levant au profit de la Côte Basque. Fermement convaincue de la nécessité de revenir à une alimentation plus durable, Léna prône une cuisine zéro déchet, ancrée dans le terroir basque, que Kanako interprète en délicieuses assiettes, inspirées de la gastronomie traditionnelle nippone.

🍽 Dans l’assiette

Des produits impeccablement sourcés, locaux et respectueux du vivant, depuis les fruits et légumes jusqu’aux poissons de ligne, issus de la criée de St Jean. La cheffe élabore elle-même ses sauces, plébiscitées par Hélène Darroze en personne (et après y avoir goûté, on la comprend !).

À la carte du soir, deux formules, végétarienne ou poisson, dans lesquelles on pioche deux entrées et un plat. Les recettes typiques japonaises se retrouvent ainsi magnifiées par des produits du terroir basque soigneusement sélectionnés : ramen aux fruits de mer et bouillon crustacé à tomber, dashimakitamago, une omelette japonaise au gingembre, tourteau et mitsuba, ou encore aburi sushi de maquereau, gingembre et citron vert. Impossible de se lasser puisque les assiettes changent au gré des arrivages et des saisons ! Le midi, la formule déjeuner propose deux plats au choix, sur une base de riz (donburi) ou de nouilles de blé (udon).

? Dans le verre

Au même titre qu’on ne transige pas sur la qualité des produits alimentaires, on ne plaisante pas avec ce qu’on trouve dans les verres ! Les vins sont produits par des vignerons travaillant dans le respect de l’environnement en France, mais aussi en Catalogne et en Navarre, les bières sont artisanales, basques ou japonaises, et les jus frais sont faits maison tous les jours, tout comme les sirops et la citronnade. Quant aux thés, ils viennent de la vénérable maison Ippodo au Japon, ou du jardin de Léna pour ce qui est de la verveine ! Les cafés sont directement torréfiés à St Jean par Kikeran.

?Dans la salle

L’atmosphère zen et intimiste a été pensée pour que les convives puissent profiter pleinement de leur dîner. Lumières tamisées, mobilier en bois, plafond acoustique et petites plantes nous mettent tout de suite en condition. Les créations de Kanako sont servies dans des céramiques japonaises ou créés par des artisans locaux, et, on préfère vous prévenir, cela crée de si beaux tableaux que vous aurez très envie de repartir avec votre assiette.

? Le petit plus

C’est justement la bonne nouvelle : vous pouvez repartir d’Etxe Nami en ayant fait le plein de saveur mais aussi de céramiques si vous le souhaitez ! La « faute » au corner boutique du restaurant, où l’on peut shopper pièces d’artisans locaux, produits d’épicerie japonaise, sauces maison (oui, celles-là même que vous avez dévorées), belles revues, rééditions de cartes postales japonaises imprimées en France, savons artisanaux, et même aquarelles et photos lors des expos temporaires.

Bon à savoir, Léna a également co-fondé l’association Blü Taula, avec d’autres chefs et artisans engagés, dans laquelle elle milite pour une gastronomie durable. Renseignez-vous, régulièrement des ateliers sont organisés chez Etxe Nami autour du bien-manger. À bon entendeur !

 

Crédits : jestipiti

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

05 59 85 51 47

Mercredi-samedi 12h-14h / 19h30-21h30
Plat midi 18€ /Formule soir poisson 36€ / Végé 28€ / Dessert 7€ / Softs 4,5-6€ - Verre de vin 4-5€
Réservation possible
More from this employer
Les Tables Vatel
19 novembre 2021
L’Apothicaire
22 octobre 2021
Fringe
13 octobre 2021
Élémentaire
7 octobre 2021